Philippe BLACHE    PHOTOGRAPHE

BIOGRAPHIE

   

Né à Toulouse France, en 1948. Commence à photographier en 1971.

Aux "Rencontres Internationales de la photographie d'Arles", j'ai participé aux ateliers des photographes : Lucien Clergue, Jean Dieuzaide, Sudre, Denis Brihat, Charles Harbutt  (à l'époque directeur de Magnum New York), Ralp Gibson et d’Ansel Adams.

Ansel Adams à Arles France, montrant l’usage du spot mètre.

Je me suis arrivé à Paris en 1975 pour travailler aux archives Nationales. Après un détour par Carmel pour rendre visite à Ansel Adams, j'ai commencé une collaboration avec la Galerie Michèle Chaumette VINCI 1840, qui avait fait un très bon travail. Avec elle j'ai exposé en Europe, en Grande Bretagne et aux USA. Mon regard sur la photographie intimiste se situait entre l'européen Joseph Sudek et celui de l'américains de la côte ouest des Etats-Unis, Ed. Weston. j'utilisais pour mes photographies de rochers, de natures mortes et ses nus une chambre Sinar, ou une Linnhoff. A l'époque je tirais mes photographies la nuit, pour répondre à la demande qui augmentait, mais mes reins ne marchaient plus. Dans l’incapacité de suivre le rythme et j'ai tout suspendu, pour une période que je croyais définitive.

A la sortie de l'hôpital je me suis reconverti dans la réalisation et l'impression de lithographies pour rester dans un milieu artistique.  Depuis 30 ans je travaille dans un milieu des ateliers de lithographies de Paris.

Je fréquentais alors l'atelier de taille doucier Patrick Degouy qui imprimait des héliogravures réalisées par Fanny Boucher. En fouillant dans mes archives photographiques, ils ont décidés d'en imprimer quelques unes. Le poète Libanais Salah Stétié qui les voit à la Médiathèque d'Issy les Moulineaux décide de faire les poèmes, à moi d'en faire un ouvrage d'art. C'est ainsi que j'ai repris mes activités de créatives. Le désir de la création photographique m’a repris.

   

Expositions Personnelles

2004

 

Libraire Nicaise, mai, Paris, France.

Lancement de Choses Calméespar Philippe BLACHE et Salah Stétié.

2003

 

Ecole Supérieure des Beaux Arts de Paris

Présentation de photogravures par Helio’g, France.

1980

 

3M Galerie, Courbevoie, France.

1980

 

Stephan White Galerie, "Still Life", Los Angeles, USA.

1979

 

Orgevaux Galerie, France.

Kathleen Ewing Galerie, Washington, December, USA.

1977

 

Vinci 1840 Galerie, " Natures Mortes" Paris, France.

1974

1974

 

Galerie Saint Ange,Carcassonne, septembre, France.

Galerie du Pont Neuf,Toulouse, France.

Exposition de Groupe

     
     
     

2016

 

Edition 2016 RPPC  Rencontres Parisiennes de la Photographie Contemporaine

2016

 

Galerie IN)(BETWEEN samedi 24 septembre 2016 sous la direction de Diamantino Quintas Labo Photo

2016

 

GalerieEstherWoerdehoff   Bâle, Suisse Galerie Heuberg,

Avec von Gerhard Riebicke, Michael von Graffenried, Jock Sturges, Philippe Blache, Laurence Demaison, Michel Comte, Elene Usdin, u.a.

2014

 

Galerie DEMANGE - OSENAT,

"Les mercredis de Breteuil", Paris Gilles DANGER, Diego ZITELLI, Philippe BLACHE

2010

 

Galerie Esther Woerdehoff     
MiArt  26 – 29 mars 2010 / March 26 – 29, 2010           Fieramilanocity Stand / Booth 4 – C05
Artistes exposés / Artists exhibited: Bruno Barbey, Brigitte Bauer, Philippe Blache, Philippe Calandre, Sabine Dehnel, Frank Horvat, Michel Kirch, Herlinde Koelbl, Inge Morath, Carla van de Puttelaar, Michael Schnabel, Peter Suschitzky, Claire de Virieu, Arthur Tress

2008

 

Galerie Esther Woerdehoff  

April 10-13 The AIPAD Photography Show New York Galerie Esther Woerdehoff, USA

Artistes exposés / Artists exhibited: Bruno Barbey,  Philippe Blache, Philippe Calandre, Sabine Dehnel, Frank Horvat, Michel Kirch, Herlinde Koelbl, Inge Morath, Carla van de Puttelaar, Michael Schnabel, Claire de Virieu, Arthur Tress

2007

 

Intimistes et oniriques Sculptures et photos mois de la photo Ivan Bergeron Paris 75015 FRANCE                                

2006

 

Potomak Galerie, Leesburg, November, USA.

2006

 

Galerie Hermann Richard, May, Paris. France.

2005

 

Espace Sainte Beuve, Mai, Lonpierre, France.

2003

 

Gustave Galerie,”3 Ateliers, 3 Artistes, 3 Regards sur le corps”, september, Paris.                                                                                

2003

 

Medialibrary d' Issy les Moulineaux with Willy Ronis, Juil-Sept. France.

2003

 

Photogravures, présentation aux professionnels. HELIO'G workshop, Octobre, France.

2003

 

Le mois de l'estampe, Juin Paris, France.

GUSTAVE Galerie, exposition avec l'atelier ARTS LITHO, Atelier "Taille Douce" de Patrick Degouy, Paris, France.

2003

 

Pendant "Le Mois de l'estampe" à Paris.

Les Galeries LAFAYETTE Grands magasins. France.

2002

 

Atelier Gustave 3 ateliers, artistes, regards sur le corps.

Catherine KEUN Fanny BOUCHER Philippe BLACHE

1984

 

Culturel Center de Boulogne Billancourt, "92 artistes du 92", France.

1980

 

Galerie Vinci 1840 sous la direction de Michèle Chaumette

Camera Obscura, with John Batho, Stockholm, Sweden.

Paris City Hall, "Mois de la Photographie", France.

Jaqueline Blanquet Galerie, Paris, France.

Viviane Esders Rudzinoff Galerie, " Nouvelle Nature Morte", Paris, France.

FIAC 1980, Jacqueline Blanquet Galerie, “Vision of Sculptures of Vision", Paris, France.

1979

 

The Halsted Galerie. Birmingham, Mich, 48011, U.S.A.

1978

 

Galerie Vinci 1840 Travelling exhibition, "La photographie en France", 10 American muse ums and universities. U.S.A

1977

 

Orgevaux Galerie, with P. Buvat, F.  Martinez, B. Plossu. Jouy sur Morin.

La Roseraie Bagatelle, with F.Martinez. France.

1976

 

Galerie Vinci 1840   Fotographica Centrum, " 10 photographes français", Sweden.

1976

1976

 

Galerie Vinci 1840, avec Joseph Sudek. rue de Rennes Paris, France.

Ecole des Arts Décoratifs, avec Arnauld Class. Paris, France.

1975

 

Sydney, Australia.

1974

 

Brazil.

Publications

2009

 

Beaux Arts Editions juillet 2009                                      

2003

 

Album déc. 2003 "CHOSES CALMéES"

Photographies en Héliogravure de Philippe Blache.Textes et poèmes de Salah Stétié.

Heliogravures réalisées par Fanny Boucher de l'Atelier Hélio’g. Impression Patrick Degouy et Caroline Giffard, Atelier Taille Douce, Paris. Texts printed in Goudy old styles in Atelier Arts Litho, Paris.

2003

 

L’édition originale de CHOSES CALMÉES, préface et poèmes de Salah Stétié, accompagnant douze héliogravures signées de Philippe Blache, se limite à douze exemplaires, plus 3 E.A., numérotés en chiffres romains, et contresignés au colophon par le poète et le photographe. Les motifs graphiques de Jan Voss ont été spécialement conçus pour ce livre. Il existe en outre, de chaque héliogravure, quinze tirages réservés aux amateurs, numérotés en chiffres arabes et signés par le photographe. Chaque album comporte un manuscrit original du poète.

2001

 

"L'Estampe objet rare" by Jörge de Sousa Noronha, April, France.

1981

 

"Camera Obscura ", June, Stockholm, Sweden.

1981

 

Katleen Ewing Galerie, Leaflet and texts, 11 reproductions USA.

"Photo Vision" N° 3 January, Spain.

1980-1981

 

Stephen White Galerie, Leaflet of the exhibition and texts USA.

1980

 

Foto Galerie Paule Pia, "Mens and lens", Decembre, Belgium.

1979

 

"Marie France " couverture intérieure Janvier, France.

1979

 

"The Washington Post ", 1 reproduction, Décembre, 1979, U.S.A.

1978

 

"Print Letter" Novembre. Switzerland.

"Creative Camera" Novembre, Porto folio 8 pages, England.

1977

 

" Le nouveau grand Angle ", Mai 18, Porto Folio 5 pages, Paris, France.

1976

 

Publication Contrejour, " Photographie Actuelle en France", France.

<

Collections

   

Bibliothèque Nationale, Complete collection Paris, France.

Bibliothèque Nationale, "Choses Calmées". Portraits de Salah stétié

Navy Museum, Paris France.

Paris City Hall, France.

Réattu Museum, Photographs and photogravures, Arles, France.

Private collections France : Patrick Degouy, Fanny Boucher, Stéphane Guibaud, Guillaume Corneille, Marcel Mouly, Jacques Henry Lartigue, Michel Kempf, Philippe Salaün, Michèle Chaumette, Daniel Authouart, Esther Woerdehoff, Pierette.

Light Galerie Collection, N.Y., USA.

"Aperture inc " collection, N.Y., USA.

Bocaraton Museum,     Floride. USA.

Modernnamusset, Suéde. Håkan Petersson 

Private collections USA: Ansel Adams, Willy Ronis, Bert Hartkamp, Stephen White,

University of Arizona, Tucson, USA., light Galerie.

Publications

2003

 

Salah Stétié, Lebanese Ambassador in Morocco and The Hague,

former Permanent Representative to the UNESCO

Détecter le bonheur secret des choses et des êtres, l'harmonie qui les anime et règle leurs rapports comme celle dont il est parlé dans Les Disciples à Saïs de Novalis, n'est pas sans conséquence. Interroger ainsi, par la nature de leur secret, des photographies dont l'intention visible est le masque d'un faisceau d'intentions invisibles serait donc se livrer à autant de sauts périlleux dont l'enjeu est d'altitude et de profondeur. La flèche de la parole poétique doit toucher juste et fort le cœur de la cible. Car il faut la poésie, c'est-à-dire une parole de mystère, pour débrouiller l'écheveau embrouillé d'un autre mystère. Cet autre mystère est celui de la saisie du monde par un regard. Or, un regard n'est pas seulement regard : il est monde, nécessairement monde, altitude et profondeur, conscient et inconscient mêlés, visible en mal d'invisible, objets communs en perspective de symbole, abstractions souhaitant se poser parmi nos présences modestement ou radieusement concrètes, tensions, désirs, questions, palpitations, déchets,  corps et décor. Et comme le monde du photographe est  d'apparence et de nature muettes, le penseur, le philosophe, le poète se doit de participer de ce mutisme, de se faire lui-même silence, parfois même lourd silence, pour se mettre au niveau de l'archétypal, ou alors silence allégé afin de jouer avec l’aéronef du rêve et de se prêter au hasard et à ses dérives subtiles.

C’est dire ainsi que la photographie ne nous regarde jamais qu’en miroir, intégrant à la lumière et à la nuit du monde l’autre lumière et l’autre nuit, celles de l’homme, qui sont mentales. L’héliogravure ne fait qu’accentuer le phénomène. C’est évidemment de la sorte que j’ai questionné, les faisant miennes par le pouvoir des mots de poésie, les réintégrant à l’autre tissage du monde qui est de création, de re-création verbale, les choses si superbement concrètes et mentales de Philippe Blache.

Toute chose peut être, moléculairement parlant (ne fût-ce que moléculairement parlant), à l’état vibratoire, frémissant ou pacifié. Victor Hugo, dans l’un de ses vers, évoque, non sans souligner leur potentiel d’énigme, les “choses calmées”. Ce sont “choses calmées” la matière et les thèmes de cet album.

1985

 

Conference of J.C.LEMAGNY, conservator of

National Library of France in Paris. January 85.

[…]. « Ce qui est remarquable dans votre travail, qui est le résultat d'une longue recherche, vous avez réussis à obtenir l'épaisseur des choses, la densité des matières extrêmement fouillée…, avec une présence tactile rare; et cependant, vous obtenez une limpidité et une douceur qui laisse à penser que les choses n'ont aucun poids […]. Cette unité lumineuse en fait une image très subtile et moderne. »

1985

 

Paul GUIRAMAND, painter, January 85. France.

Au moment de la prise de vue Philippe BLACHE est il le récepteur d'un instant privilégié ? La fleur est-elle sur le point de perdre ses pétales ? Trouve-t-il à cet instant la plénitude cet objet?

Par la grâce de son talent, les choses les plus modestes transformées en de tels gris mettent en valeur ses émotions sur du papier gélatiné, pour nous renvoyez le reflet de la porcelaine, des cristaux, et exhale la trace des choses photographiées, en nous faisant oublier sa connaissance infinie.

1985

 

92 du 92 Boulogne Billancourt’ Newspaper France.

1981

 

PRINT LETTER. Newspaper, Written by Von Marion Kalter. Zürich, Switzerland.

The Zabriskie Galerie showed panorama views of New York and Paris taken by Kenneth Sne/son. Michele Chomette, experimented with the combination photography-sculpture. She showed, in an art Galerie exhibition, how four photographers - Plossu and Blache among them - saw Willaumey's sculptures. Michele Chromette said you could feel a growing awareness among the general public during the past year. She also believes there will be further activities as a result of the «Month of photography».

1981

 

Kathleen Ewing Galerie Newsletter/Catalogue, January 15, 1981, USA.

STILL LIFE PHOTOGRAPHS.

 Kathleen Ewing présente "une série de plus de vingt photographies de natures mortes de Philippe Blache exposées dans la galerie durant le mois de décembre…

Les natures mortes de Philippe Blache sont toujours des combinaisons magistrales de composition et d'éclairage classique. Ses images sont des tableaux, rappelant le travail de premiers artistes français ; Chardin, Manet et d'autres.

Dans ses photographies, Philippe Blache présente les objets tactiles d'une manière élégante froide, tel en marbre, ou figurines de porcelaine, verres et vases en cristal, chapeaux melon, pétales de fleur et feuilles dans de riches combinaisons. Il juxtapose des objets, qu'ils sont assemblé moins pour leur rapport logique, que plus pour leur affinité visuelle et tactile - un verre de vin près du chapeau d'homme, duquel dégringolent deux poivrons. La relation est plus évidence avec la manière dont ces objets sont éclairés et mis en scène qu'avec n'importe quel rapport logique qu'ils ont entre eux.

Il y a également des indications de l'état l'esprit du photographe dans ces images - Un chapeau melon noir placé dessus d'une statue délicate en marbre représentant la féminité, alors que près d'elle une autre figurine semble s'admirer dans un miroir. Dans cette autre image, de larges feuilles atteignent le rebord du cadre, alors que d'autres drapent une statuette en éventail. Ailleurs, le chapeau d'un homme élégant en équilibre sur une canne à poignée d'argent jailli d'une cape qui semble se balancer.

L'artiste joue également sur des fonds en trompe l'œil, plaçant de vraies fleurs devant ces murs peints de feuillage.

Dans toutes ses photographies, les objets choisis semblent être des objets à l'image du raffinement français pris sur une table dressée, là un éventail de plumes d'autruche, plus loin des fleurs exquises, des carafes de cristal…»

1981

 

GROTE GALERIJ November 1980 STILLEVENS HOLLANDE.

Philippe Blache werd geboren te Toulouse in 1948. Hij begon te fotograferen in 1971- werkte voor een paar jaar als freelance maar werd graveur in een lithografie. Vanaf dit ogenblik kan hij zich volledig wijden aan zijn creatieve fotografie. Philippe Blache zegt over zijn werk

"Je me régale de la présence de ces photographies au milieu de mes affaires personnelles qui chaque jours m'entourent et je les exhibe, les apprivoisant l'une après l'autre, les embrassant de mon regard aimant, qui les voit comme une éternelle beauté classique française : La Nature Morte"

1981

 

Michel Bohot commissaire priseur.

Philippe BLACHE met en évidence les fils très fins entre les choses et leur contraire, c'est à dire l'intervalle, le vide, la vie, la petite musique interne, ce lieu que Rainer Maria Rilke appelait sublimement.. "quelque part dans l'inachevé.." La vraie grandeur est là, dans ces choses humble et si émouvantes, dans leur parfum, leur transparence, leur force et leur fragilité…"

1981

 

Ansel Adams

"I would be happy to have you stop by for a talk and drink. There are places around here, galleries, etc. which may interested in your work is an important place. "

1979

 

Washington Post Samedi, Decembre 1, 1979.  USA.

Quelques exquises Natures mortes par le Français, Philippe Blache

1979

 

Washington Post july 14, 1979.

The Shore exhibition continues through July 28, but there are other photographs on view by two Frenchmen—the well known Jacques Lartique and a younger photographer, Philippe Blache, whose "Still Life with Flowers" is exquisite in its clarity and simplicity. Ewing has a fine and sensitive eye for new talent, and beginning or prospective collectors will find a browse in her Galerie a pleasant experience. The Shore exhibition, and the Galerie, will close July 28 through August.

1978

 

Creative Camera, November 1978. England.

1976

 

Photographie actuelle en France 1976, edition Contrejour. France.

1975

 

Jean Henri Lartigue Opio 29-9-75 France.

Cher Monsieur,

..."Je crois que les vrais talents doutent toujours d'eux-mêmes et votre lettre si pleine de modestie (et d'admiration pour d'autres) et vos photographies si belles st vos tirages réussis

dont je vous remercie bien sincèrement me le prouvent encore.

Continuez avec votre 4x5 et faites des tirages de plus en plus beaux et vous n'aurez pas besoin d'hésiter dans différentes conceptions (chacun la sienne.)".

   

Galeries

2007

 

Galerie Esther Woerdehoff
Site web www.ewgalerie.com
Email galerie@ewgalerie.com
36, rue Falguière
75015 Paris
France

Téléphone (+33) 143 214 483
Fax (+33) 143 214 503

www.philippeblache.com

contact@philippeblache.com/center>